Jan09 2011

Top 10 des sites archéologiques au Mexique


1 1.
Palenque
Une cité Maya qui se situe au sud du Mexique, dans l’état mexicain du Chiapas. Palenque a été l'un des centres cérémoniels les plus importants du premier empire Maya. La cité présente de nombreux édifices, mais les plus impressionnants restent le Temple des Inscriptions et le Palais.
2 2.
Chichén Itza
Chichén Itzá est une ancienne ville maya située entre Valladolid et Mérida dans la péninsule du Yucatán, au Mexique. A partir du Xème siècle, Chichén Itza reprend son rôle de centre religieux et culturel du Yucatán. Des civilisations par exemple, les Toltèques ou les Mayas, y vivaient. Les principaux monuments sont la pyramide de Kukulkán (nommée également El Castillo), un jeu de paume et le temple des Jaguars.
3 3.
Teotihuacan
Lieu créé par les dieux, c'est la traduction du mot Teotihuacan. Il y a tant de chose à voir en ce site, situé au nord-ouest de la capitale Mexico. Ce lieux contient certaines des plus grandes pyramides méso-américaine jamais construites en Amérique précolombienne. Outre ses structures pyramidales, Teotihuacan est également connue pour ses grands complexes résidentiels, sa chaussée des Morts, et ses nombreuses peintures murales aux couleurs bien conservées.
4 4.
Uxmal
Centre cérémoniel et métropole culturelle maya. Uxmal est une antique cité maya de la période classique. Uxmal est située dans l'État mexicain du Yucatán, à 78 km au sud de Mérida, et à 15 km au sud-est de Muná. Les principaux édifices du site sont : la pyramide du Devin ou du Magicien, le quadrilatère des Nonnes, le palais du Gouverneur, la maison des Tortues dédiée au dieu de la pluie Chac.
5 5.
Palais maya Sayil
Sayil est un site archéologique maya de la région Puuc dans l'État du Yucatán au Mexique, à une vingtaine de kilomètres au sud d'Uxmal. Le monument le plus connu est le Grand Palais, un édifice de trois niveaux, caractéristique du style dit «Puuc», notamment par sa décoration à colonnettes.
6 6.
El Tajin
Situé à l’intérieur de l’actuel État de Veracruz, près de la ville de Poza Rica et au nord du port et de la ville de Veracruz. El Tajín est un site archéologique précolombien où sont situées les ruines de l'une des villes les plus importantes de la Méso-Amérique de la période classique. La ville a prospéré de l’an 600 à 1200 de notre ère et pendant cette période de nombreux temples, palais, jeux de pelote méso-américains et pyramides ont été construits. Le site aurait été occupé par les Totonaques à partir du Ier siècle, puis serait devenu, lors de la chute de Teotihuacan vers le VIIe siècle, une importante cité et la capitale des Totonaques jusqu'au début du XIIIe siècle.
7 7.
Tula
Tula (aussi connue sous les noms de Tolan et de Tollan) est la capitale légendaire des Toltèques. La localisation de Tula a longtemps posé des problèmes aux archéologues. L'archéologue Georges Vaillant l'identifiait aux ruines de Teotihuacán. Le Français Désiré Charnay avait fouillé le site à la fin du XIXe siècle. Ce n'est que dans les années 1940 que l'accord s'est fait pour la reconnaître définitivement dans ces ruines situées dans l'État mexicain d'Hidalgo, près de la ville moderne de Tula de Allende.
8 8.
Ruines de Monte Albán
Monte Albán est un important site archéologique qui a connu son apogée lors de la période zapotèque entre 200 et 600 après J.-C. mais qui aurait été fondé par le peuple olmèque. Il est situé à 10 km de la ville d’Oaxaca (État d'Oaxaca) au Mexique. Monte Albán fut la cité la plus importante de la culture zapotèque. L’emplacement principal se trouve distribué au sommet de trois massifs montagneux appelés Monte Albán, El Gallo et Bonete.
9 9.
Xochicalco
Xochicalco est site archéologique précolombien dans l'ouest de l'État de Morelos au Mexique, dans la municipalité de Temixco,Miacatlan, à 38 km au sud-ouest de Cuernavaca. La cité devait contenir à son apogée environ 20 000 habitants, puis fut pillée et abandonnée comme d'autres villes vers la fin du IXe siècle.
10 10.
Calakmul
Calakmul, ancienne puissante cité maya qui fut habitée pendant plus d'un millénaire, est le nom d'une municipalité et d'un site archéologique situé dans l'État de Campeche au Mexique au centre de la péninsule du Yucatán, à environ 35 km au nord du Guatémala. Les ruines sont situées dans la Réserve de biosphère de Calakmul. Le coeur du site, d'une superficie de 2 km², comporte un millier de structures[1]. Au-delà de ce centre monumental les archéologues ont cartographié une zone de 20 km², où l'on recense quelques 6 250 structures.

Vous prévoyez faire un voyage prochainement? Vous désirez trouver des artcles intéressant sur le tourisme et les voyages. Consultez notre rubrique Voyage qui renferme des tonnes de top 10 utiles pour le tourisme et les voyages.

Directoid est un outil simple et efficace qui vous permettra de chercher par le biais de top 10, l'information que vous rechechez.

Nous espérons que les listes de meilleurs sites web offertes sur Directoid vous aiderons lors de vos promenade dans ce merveilleux monde virtuel qu'est le World Wide Web.

Bookmark and Share

Commentaires des lecteurs : 0

Ajouter un commentaire

Désolé.. zone de commentaire fermé sur l'ancienne version du site.

Directoid.com